29
Avr 15

Fashion LA

Griffith Observatory - LA

Griffith Observatory – LA

 

A l’occasion de l’ouverture du nouveau magasin phare de Burberry sur Rodeo Drive, l’élégance anglaise est venue envahir Los Angeles fin avril pour fêter l’évènement. Pas de doute les anglais savent toujours nous surprendre et créer l’évènement.

C’est dans un lieu emblématique, le Griffith Observatory perché sur les collines de LA,  que toutes les personnalités  britanniques hype du moment se sont réunies, du clan Beckham à Cara Delevingne en passant par Jason Statham, Rosie Huntington-Whiteley… Après le « splashy « défilé de talons hauts fermé par Naomie Campbell en personne ou seules des tenues de soirée étaient présentées, les invités ont pu profiter de la vue panoramique sur la ville offrant le spectacle aveuglant de la vue de Los Angeles…

Depuis l’annonce de Tom Ford de  son choix d’organiser son futur défilé automne 2015 à Hollywood une question se pose sur toutes les lèvres : Los Angeles ne serait elle pas en train de devenir la future capitale de la mode ?

28
Avr 15

Retour aux sources à Hot Springs

Hot Springs - Arkansas

Hot Springs – Arkansas

 

Petite ville thermale, Hot Springs se situe à environ 75 kilomètres au sud-ouest de la capitale de l’Arkansas, Little Rock. La région ne compte pas moins de 47 sources d’eau chaude qui donnent leur nom à la ville. Les premiers pionniers y ont rapidement crée une station thermale dans un style européen. La station a connu son apogée dans les années 1920 et 1930 lorsque Hot Springs était une ville de casinos fréquentée par les stars, les aristocrates et bien sûr les mafieux. Al Capone y possédait des parts dans les casinos, de même que Bugsy Siegel avant qu’il ne déménage vers le Nevada pour y ouvrir l’un des premiers établissements de Las Vegas. A cette époque Hot Springs était l’endroit à la mode. Dans les années 1950 la popularité de la station a largement déclinée. La ville a connu un regain d’intérêt après l’élection de Bill Clinton car l’ancien président américain a passé une bonne partie de son enfance à Hot Springs. Le long de l’avenue, huit grands bâtiments aux jardins très fleuris composent la grandiose Bathhouse Row (littéralement l’allée des Spas). A la grande époque de la station le plus grand des spas était la Fordyce Bathhouse. Il fût fermé au début des années 1960 avant de rouvrir 30 ans plus tard en tant que Visitor Center du Hot Springs National Park.

 

27
Avr 15

Mythique Sixty Six

Seligman Arizona

Seligman-Arizona

 

S’il est une ville qui symbolise la renaissance de la mythique Route 66, c’est bien Seligman, une petite ville écrasée par le soleil, au fin fond de l’Arizona, à mi-chemin entre Flagstaff et Kingman. On y croise des touristes, l’été. Mais, toute l’année il y a Angel Delgadillo, un vieil homme de 85 ans, barbier de son métier.

Seligman a bien failli disparaître suite au déclassement de la Route 66, dans les années 80, et la construction de l’interstate 40. Seligman, qui voyait des centaines de véhicules la traverser, s’est retrouvée désertée le jour même de l’ouverture de l’autoroute.

Ce dernier s’est battu pour la survie de sa ville natale, qui passait forcément par la sauvegarde de la Route 66. Ayant passé toute son existence dans son « barber shop » à raser autochtones et voyageurs, il crée, avec son frère, la première association de réhabilitation de la Route 66, en 1987.

Aujourd’hui, dans son salon, il n’est pas rare de croiser Johnny Halyday, en compagnie de son pote Christian Audigier, venus faire un ride en Harley.

20
Avr 15

Fermes solaires au Nevada

Nevada Solar One - Nevada

Nevada Solar One – Nevada

 

Les deux plus grandes fermes solaires du monde se situent dans les déserts du Nevada et de Mojave, deux endroits qui bénéficient d’un ensoleillement exceptionnel. Elles permettent de fournir de l’énergie à plus de 200 000 personnes.

Nevada Solar One, près de Las Vegas, est une ferme solaire à 100%, mais pas photovoltaïque : parabolique, comme ses sœurs plus âgées qui fonctionnent depuis 1984 dans le même désert du Mojave, à Kramer Junction, tout près de la base Edwards de la US Air Force, célèbre pour avoir accueilli « Top Gun ».
Elle fonctionne en thermodynamie : des miroirs concentrent et dirigent les rayons du soleil (en multipliant son intensité par 70) vers un mince tube noir rempli d’une huile minérale. Ces tubes absorbeurs transportent l’huile bouillante sur les 1,4 millions de mètres carrés (212 terrains de foot) de la centrale, jusqu’à des échangeurs de chaleur où l’huile chauffe de l’eau qui se transforme en vapeur, pour ensuite faire classiquement tourner des turbines.

15
Avr 15

Licence to kill

Licence to kill - Texas

Licence to kill – Texas

Alors que les bavures policières se multiplient, le débat sur la légitime défense est relancé aux Etats-Unis. Les pétitions demandant la modification de la loi sur la légitime défense se multiplient en ligne. Mais dans certains Etats du Sud, certains prônent l’usage du 357 Magnum plutôt que du 911 (prononcez Nine One One), le numéro d’appel d’urgence.

14
Avr 15

Karl Bushby, notre Forest Gump 2.0, poursuit sa route

Karl Bushby

Karl Bushby

US IN THE AIR avait croisé Karl Bushby dans le désert de l’Arizona en novembre 2013. Depuis, il poursuit son tour du monde à pied. Le New York Daily News lui a consacré un article.

Karl Bushby had logged more than 20,000 miles on his journey — which began in November 1998 — when he was denied entry into Russia. Now in the U.S., he’s walking from Los Angeles to Washington, D.C., to appeal to the Russian embassy to get permission to keep on walking. A British man hoping to walk around the entire globe has been stopped in his tracks after being denied entry into Russia. Determined Karl Bushby, from Hull, started his epic voyage on Nov. 1, 1998, in Punta Arenas, Chile. But upon reaching Russia 13 years later he was told he was not allowed to cross the border. Bushby, 45, is currently walking from Los Angeles to Washington, D.C., where he plans to visit the Russian embassy and convince them to grant him entry into their country. The walk across America alone is more than 3,500 miles in length. Bushby is still not sure why he was not allowed to enter the Eastern European nation, but believes it may be related to an accidental crossing into Siberia.

He plans to reach the embassy around Sept. 10 — one year and seven days after he left Los Angeles — where he will make his case. If approved he will continue from Washington to Russia, which he must pass through in order to complete the challenge he set for himself. The best part about this trip has been everything — from falling in love, finding cold water, (to) not being shot at by guerrilla armies. Should everything go smoothly from there, Bushby hopes to be back in the UK — where his 36,000-mile journey will end — within six years. But if the visa ban is not lifted, he will have to wait another 10 years before he can legally apply to enter Russia once more. When he previously reached Russia, he had already completed more than 20,000 miles on foot, as he aims to average around 20 miles a day. « I’m not sure why I was denied,” Bushby, a former member of the British Army, said. « I think there were security concerns from the outset regarding my military background, but I left the army before the walk began. Bushby also suspects it might have been issued due to his accidental crossing a provincial border in Siberia without the necessary paperwork, but he said that with the landscape there it is difficult to tell whether this actually happened.”

« But I can only hope the embassy takes note of my goodwill gesture — walking 3,500 miles across the U.S. with a letter to the ambassador — and allows me a few moments to plead my case,” Bushby said. « The best part about this trip has been everything — from falling in love, finding cold water, not being shot at by guerrilla armies, arriving at a long sought-after waypoint, making your 20 miles a day, to even a cup of coffee,” he said. « The worst parts have been (having) your heart broken, being alone, mosquitos, getting stuff stolen, never being able to reach that waypoint, unable to make the 20 miles a day and, of course, getting banned from entering a country. »

Copyright Daily News

 

« Articles plus anciens
Articles plus récents »
Copyright © 2021 US IN THE AIR