27
Déc 11

Les facs US surfent sur le green

Green Student in University – Boston – Massachusetts – © Eric Demarcq

 

Des parkings spéciaux réservés aux covoitureurs aux services gratuits de réparation de vélos et aux jardins potagers bio en passant par le recyclage et le compostage des détritus, certaines universités américaines se sont transformées en véritables laboratoires des villes durables du futur.

Car selon une enquête récente de la Princeton Review, 69% des postulants à l’université prennent en compte l’attachement de l’établissement au développement durable. Une préoccupation en progression constante depuis une dizaine d’année.

 

L’étendard de toutes les universités « vertes », c’est la certification LEED. Le « Leadership in Energy and Environmental Design » s’applique aux bâtiments construits en respectant la réduction des déchets et des ressources utilisées, l’efficacité énergétique, l’utilisation de matériaux de provenance locale et la réutilisation de leur surplus.

 

L’université de Washington a fait le choix de l’énergie hydraulique ; dans le Vermont, du biogaz et à San Diego, de la cogénération, une capture de la chaleur mécanique générée par la production d’énergie dans une centrale.

 


Leave a Reply

Copyright © 2017 US IN THE AIR